Baptiste Dherbilly devient le premier répétiteur de « Mandallaz Drive » 9a

Baptiste Dherbilly semble adorer les voies de Fred Rouhling puisqu’il vient de s’offrir une nouvelle première répétition de l’une de ces lignes avec « Mandallaz Drive » 9a.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baptiste Dherbilly (@baptiste_dherbilly)

En effet, multiples sont les voies dans le neuvième degré de Fred Rouhling qui n’ont connu aucune répétition pendant de nombreuses années à l’instar de « De l’autre côté du ciel », « Akira » ou encore « Salamandre ». Cette dernière ayant été ouverte en 2007 et répétée une seule fois depuis, 10 ans après, par le français Baptiste Dherbilly. Il revient ainsi à la charge en réalisant la première répétition de « Mandallaz Drive » 9a ouverte en 2004 par Fred Rouhling.

Une voie qui débute par un 8B+ de 8 mouvements suivi d’un 8b/+ de 20m d’après les dires de escalade9a, se situant sur le site de Allonzier la Caille.

Avec les répétitions récentes de « Akira » et de « De l’autre côté du ciel », il ne reste qu’une seule voie non-répétée de Fred Rouhling dans le neuvième degré : les « Empreintes » en Haute-Savoie. C’est d’ailleurs sa dernière ouverture dans ce niveau de difficulté en date, réalisée en 2009 et tournant autour du 9a/b. Un futur projet pour Baptiste ?

Baptiste Dherbilly revient sur sa répétition de “Salamandre”

En attendant, voici son retour sur le travail et la réalisation de « Mandallaz Drive » (disponible sur Instagram) :

« Difficile de trouver les mots pour décrire l’aboutissement de ce projet.
Ce fut tellement riche et intense , 3 ans d’investissement et de préparation pour vivre un moment unique.


« Drive », tout est dans le nom. Le chemin ne fut pas de tout repos. Je suis passé par toutes les étapes d’un voyage : de la joie , de la découverte, de la colère , de la tristesse , des déceptions mais surtout de l’apprentissage.


J’ai tracé ma route au fil des saisons, des journées et des essais , je me suis trompé de cap puis je me suis adapté. Enfin j’ai réglé la mire afin de gravir cette voie aux micros prises exigeantes.


J’ai été aidé, soutenu, guidé tout du long de ce périple. Alors un grand Merci à tous ceux avec qui j’ai partagé un bout de ce parcours.


C’est aussi une satisfaction personnelle d’avoir persévéré et de connaître le goût de la réussite si rare et si précieux à la fois. » Baptiste Dherbilly

Récemment, Fred Rouhling est revenu avec Relais Vertical sur sa carrière avec deux vidéos :