Anouck Jaubert en finale des Jeux Olympiques

Anouck Jaubert réalise l’exploit et rejoint les frères Mawem en finale des Jeux Olympiques de Tokyo avec une 8ème place en qualifications !

ANOUCK VITESSE
Anouck Jaubert en train de battre son record personnel ! Photo : Jess Talley | Jon Glassberg | Louder than 11

Après les hommes hier, et les performances incroyables des frères Mawem, c’est au tour des femmes de s’attaquer aux qualifications des Jeux Olympiques. La compétition a débuté comme hier avec la vitesse, la discipline phare de Anouck Jaubert. Cette dernière s’en sort d’ailleurs très bien en battant à deux reprises son record personnel en 7 secondes 29 puis en 7 secondes 12. Une performance qui aurait pu lui offrir la première place, c’était sans compter sur la polonaise Aleksandra Miroslaw qui réalise un temps incroyable en 6 secondes 97 à seulement un centième du record du monde. La japonaise Miho Nonaka termine 4ème en 7 secondes 55, elle est donc la première non-spécialiste en vitesse. Julia Chanourdie établit aussi un nouveau record personnel en 8 secondes 17 et prend la 8ème place. La grosse surprise vient de la grande favorite Janja Garnbret qui réalise une erreur sur chacun de ses deux essais et termine 14ème.

VITESSE QUALIF

En bloc, la slovène Janja démontre tout son talent et flashe les 4 blocs proposés prenant ainsi la tête du général. L’américaine Brooke Raboutou, une des révélations de l’année en compétitions, réalise aussi un très beau circuit et prend la 2ème place. Akiyo Noguchi et Shauna Coxsey, les deux athlètes à avoir annoncé l’arrêt de leur carrière après les JO, terminent respectivement 3ème et 4ème. Contre-performance pour Miho Nonaka qui doit se contenter de la 8ème place. Chez les françaises, Anouck Jaubert sort le grand jeu et termine 13ème avec un bloc en 4 essais. Malheureusement, Julia Chanourdie prend la 15ème place avec 3 zones, elle va devoir grimper à son plus haut niveau en difficulté pour espérer se qualifier en finale.

QUALIF BLOC

A l’issue de cette discipline, Janja Garnbret est première, suivie de Aleksandra Miroslaw, Brooke Raboutou et Anouck Jaubert. Les deux japonaises Akiyo Noguchi et Miho Nonaka pointent à la 5ème et 6ème place.

En difficulté, tout est encore possible pour les deux françaises. Anouck Jaubert réalise un bon run et prend la 15ème place. Une performance suffisante pour réaliser l’exploit et prendre sa place pour la finale des JO de Tokyo en 8ème position ! La slovène Janja Garnbret remporte les qualifications mais sans une grande domination avec une 4ème place en difficulté. Elle est suivie par Chaehyun Seo qui termine 5ème en bloc et 1ère en difficulté. Les japonaises Miho Nonaka et Akiyo Noguchi terminent respectivement 3ème et 4ème. Grosse surprise pour Shauna Coxsey qui termine 10ème et n’est donc pas qualifiée en finale.

QUALIF DIFF
COMBINE FEMME

Enfin, la française Julia Chanourdie prend malheureusement la 13ème place de ces JO malgré une belle compétition en vitesse et en difficulté. Place demain à la finale des JO chez les hommes avec la présence du français Micka Mawem. Bassa ne pouvant grimper terminera donc 8ème de cette finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *